Les couches lavables, écologiques

Un bébé, 3 kilogrammes en moyenne à la naissance, et pourtant près d’une tonne de déchets avant d’être totalement propre ! Mais comment cela est-il possible ?
 

photos poubelle pleine couches jetables

 

Quelques chiffres pour se questionner

Vous allez changer votre petit environ 5 000 fois avant qu’il aille sur le pot tout seul... sans compter les lingettes, mouchoirs, cotons, etc. qu’il faudra mettre à la poubelle, transporter au centre de déchet, traiter, incinérer ou enfouir.

L’ADEME, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie, a réalisé une étude qui tend à prouver que les couches jetables représentent 6 % des tonnages de déchets ménagers totaux en France, le deuxième déchet après les bouteilles. Un chiffre qui fait réfléchir...  Les couches jetables représentent en moyenne 40 % des déchets ménagers d’un foyer ayant un enfant entre 0 et 2 ans. Les couches jetables sont un réel poison pour l’environnement et la biodiversité, car elles sont enfouies (pollution des eaux et des sols) ou incinérées (pollution de l’air et des sols, entre autres).

 

Une sélection contre les déchets 

Hamac est né d’un constat très simple : l’arrivée de bébé génère beaucoup de déchets sur tous les fronts. Notre catalogue se compose de différents produits permettant de diminuer considérablement ses déchets textiles : couche lavable classique et T.MAC, absorbant, et même lingette (adieu le papier essuie-tout et les lingettes jetables), coussinet d’allaitement, maillot pour la piscine, etc.

Il est ainsi très facile de diminuer le poids de sa poubelle. Chaque petit geste compte, même le petit coton lavable utilisé chaque matin pour nettoyer le visage de bébé… et de papa et maman !

 

N’hésitez pas à utiliser notre infographie, elle est pleine de bonnes raisons de se tourner vers les couches lavables !