Bienvenue sur le blog Hamac !

Ici, nous vous partageons nos réflexions pour le bien être des bébés et de la planète.
Pour suivre au quotidien notre actualité, retrouvez-nous sur notre page Facebook ! 

SICL : rencontre avec Julie, sage-femme en maison de Santé

24 Avril 2020 | Par Equipe Hamac | Au quotidien, Ils ont testé Hamac

SICL : rencontre avec Julie, sage-femme en maison de Santé

Julie, sage-femme et maman, promeut l'utilisation des couches lavables à ses patients, et les utilise à la maison. Dans ses projets pour 2020, elle souhaite lancer ses propres ateliers couches lavables aupèrs des futurs et jeunes parents qui souhaitent d'informer sur cette alternative aux couches jetables.

Bonjour, pouvez-vous nous en dire plus sur vous ? 

 

Je m'appelle Julie, j'ai 30 ans, je suis mariée et j'ai 2 filles, une grande de 4 ans et la dernière, nouvellement arrivée, qui va avoir 4 mois. Je suis sage femme libérale au sein d'une maison de santé.

 

Comment avez-vous connu les couches Hamac ?

J'ai connu Hamac par l'intermédiaire d'une de mes patientes. Au gré de nos discussions, nous avons évoqué l'utilisation des couches lavables, que j'avais pu expérimenter pour ma 1ère fille. Il se trouve qu'elle utilisait ce type de couches pour son enfant.
 
J'ai souhaité proposer des ateliers de découverte des couches lavables aux futurs ou jeunes parents. Dans ce cadre, il m'a paru important de tester différentes marques afin de répondre au mieux aux interrogations et attentes des couples. 
 
J'utilise les couches Hamac depuis 2 mois. J'avais hâte de tester ces couches réputées pour leur effet "petites fesses". Elles tiennent en effet leur promesse. Nous avons également eu l'occasion de partir dans les îles récemment et le côté "respirant" des tissus en cas de forte chaleur est aussi très agréable. 


Avez-vous l’impression que les parents s’interrogent plus qu’avant sur l’utilisation des couches lavables, et sur la composition des couches jetables ?

 
Oui c'est certain. Je sensibilise depuis longtemps les parents à cette problématique car c'est un sujet qui me tient à coeur ! Mais je dois dire que depuis que le sujet "perturbateurs endocriniens" est à la mode, je n'ai plus besoin d'argumenter très longtemps... Les parents se sont souvent déjà penchés sur la question par eux-mêmes !
Et le contexte actuel de pénuries diverses par endroit a certainement fini de convaincre plus d'un parent ! 😀
 

Rencontrez-vous des parents que ne souhaitent pas que leur bébé porte des couches lavables ? 

Oui, la plupart du temps ce sont des personnes qui ont en souvenir les couches utilisées à l'époque de leurs parents ou grand-parents, et du temps et de l'entretien qu'elles demandaient ! Ils sont souvent étonnés de voir la simplicité d'utilisation de certains modèles lorsque je leur fais une démonstration.
Un autre frein extrêmement fréquent est la peur de ne pas être assez organisés pour que ça roule ! Ces personnes sont frileuses à l'idée d'investir une somme conséquente dans les couches lavables pour abandonner au bout de quelques semaines.


Quel conseil donneriez-vous aux parents qui souhaitent limiter leur utilisation de couches jetables ?

De tenter l'aventure des couches lavables bien sûr ! L'essayer c'est l'adopter ! A condition de s'être bien renseigné au préalable, et dans l'idéal s'entourer de personnes ayant une expérience et de bons conseils ! Ne pas hésiter à tester avant d'investir afin de vérifier que le système nous convienne et convienne à son bébé. Plusieurs options pour cela : la location, le prêt, l'achat d'occasion... Et une fois que l'on a trouvé une bonne routine et chaussure à son pied, c'est un vrai régal ! Surtout quand on constate le nombre de poubelles économisées !
 
J'ai plusieurs retours très positifs de couples qui n'osaient pas se lancer ! Et c'est chouette de se dire qu'on a pu prendre part à l'aventure et permettre de réduire les déchets de façon significative d'une famille tout en minimisant l'usage de produits controversés chez leur bébé !


Coté santé, voyez-vous une différence entre les couches lavables et les couches jetables ?

Concernant la motricité, non aucune ! Sauf peut être en cas d'utilisation de couches lavables très volumineuses qui ne facilitent pas le retournement ou bien le passage en position assise. Mais les enfants finissent toujours par trouver le moyen d'y parvenir !
Et pour les érythèmes fessiers, je dirais qu'ils sont moins fréquents en cas d'utilisation de couches lavables à condition d'avoir une routine irréprochable bien sûr ! Car en cas d'encrassement, cela peut vite devenir un enfer !
Pour ma part c'est assez flagrant, ma fille n'a jamais d'érythème fessier en couche lavable. Elle devient par contre rapidement rouge si je dois utiliser ponctuellement des couches jetables, malgré l'utilisation de couches écologiques...
 

Merci Julie pour votre témoignage, et pour votre engagement pour la santé des bébés.

 

Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir une adresse mail valide
Veuillez saisir un message

Ils parlent des couches lavables Hamac