Bienvenue sur le blog Hamac !

Ici, nous vous partageons nos réflexions pour le bien être des bébés et de la planète.
Pour suivre au quotidien notre actualité, retrouvez-nous sur notre page Facebook ! 

La dureté de l’eau, kesako ?

27 Février 2020 | Par Equipe Hamac | Au quotidien

La dureté de l’eau, kesako ?

Si votre linge est rêche ou que vous retrouvez un dépôt de calcaire à chaque utilisation de votre lave-vaisselle, le problème vient certainement de la dureté de votre eau. Mais de quoi s’agit-il ?

On vous explique 😊

Tout d’abord, pas d’inquiétude, la dureté de l’eau n’a pas d’impact sur sa potabilité, vous pouvez continuer à remplir votre gourde avec ! La dureté de l’eau a un impact sur les canalisations et les appareils électroménagers. Plus l’eau est dure, plus elle entraîne un dépôt de tartre.

Une eau dure est une eau chargée en ions calcium et en magnésium, c’est une eau trop calcaire. La dureté de l’eau s’exprime en TH, en titre hydrotimétrique (°f). Le ministère de la Santé recommande une dureté située entre 15 °f et 25 °f. Selon les régions, la dureté de l’eau sera bien différente. Il semblerait par exemple qu’elle soit plus dure dans le Nord et les Alpes que dans le Massif central.

Pour connaître la dureté de l’eau de votre foyer, vous pouvez vous rapprocher de :

  • votre mairie,
  • votre fournisseur d’eau,
  • votre syndic de copropriété si vous vivez en habitat collectif,
  • l’ARS (Agence Régionale de Santé) de votre département qui établit un rapport chaque année
  • le ministère de la Santé, qui recense les résultats des contrôles sanitaires de chaque commune

Vous pouvez également faire un test vous-même, un kit se trouve facilement en magasins de bricolage et jardinage. Plus simple encore, s’il vous faut une très grosse quantité de savon avant que celui-ci ne mousse, cela signifie que votre eau est peut-être trop dure et donc trop calcaire !

 

Quelle conséquence sur les lavages ?

Malheureusement, une eau calcaire demande plus de produits ménagers qu’une eau neutre, car la présence de minéraux diminue leur efficacité. L’eau dure peut avoir une influence sur vos installations électriques et votre consommation de produits ménagers : entartrage des appareils, utilisation de plus de savon pour le faire mousser, augmentation de la consommation d’énergie du fait des résistances couvertes de calcaire.

Nous vous conseillons de vous référer à l’étiquette de chaque produit pour utiliser une dose adaptée à la dureté de votre eau courante : plus l’eau est dure et le linge sale, plus la dose est importante.

 

Et pour mes couches ?

La dureté de l’eau n’a pas de réelle incidence sur vos couches, c’est au niveau des absorbants que cela se complique. En effet, l'eau dure encrasse beaucoup plus rapidement les inserts, ce qui va les rendre perméables, il faudra donc réaliser un décrassage (pour savoir comment faire, rendez-vous ici). En général pour une eau plutôt douce, nous conseillons de réaliser un décrassage des absorbants une fois tous les deux mois, et si l'eau est dure il faudra plutôt tous les mois. Nous pouvons vous conseiller d’ajouter un peu de vinaigre blanc dans votre machine à laver d’absorbants, ce qui a tendance à adoucir un peu l’eau. Attention à ne pas utiliser de vinaigre avec les couches, cela les abimerait.

 

Des solutions existent !

Si votre eau est trop dure, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • un adoucisseur d’eau peut décharger l’eau des ions calcium et magnésium responsables de la formation du calcaire.
  • un antitartre magnétique (aimants) permet d’éviter la formation de tartre dur et incrustant en guidant les sels minéraux dans l’eau jusqu’à la sortie du robinet. Le magnésium et le calcaire ne se figent donc pas dans les tuyaux, pratique sur le lavabo de ma salle de bains !
  • un antitartre électronique, grâce à un champ électrique provoque une agitation ionique qui évite la formation du calcaire, et évacue le calcium, parfaitement assimilable par l’organisme, par le robinet.

 

Au bureau, nous utilisons des aimants dans les robinets : moins de calcaire dans la bouilloire 😊

 

Pour connaître nos sources, c’est par ici !

Culligan, « Les méfaits du calcaire - Qu'est-ce que l'eau dure ? »

Elyotherm, « Principes de l’anticalcaire / antitartre magnétique »

Etamine du lys, « Bien doser sa lessive en fonction de la dureté de l’eau »

Les numériques, « Lave-linge : dureté de l'eau et dosage du détergent »

Union française des professionnels du traitement de l’eau (UAE), « Mesurer la dureté de son eau »

Wikipédia, « Dureté de l’eau »

 

Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir une adresse mail valide
Veuillez saisir un message

Ils parlent des couches lavables Hamac